Dispensaire Trottoir

En Afrique, l’association Dispensaire Trottoir, partenaire de Partage depuis 2004, intervient dans la 2e grande ville du Burkina Faso, Bobo Dioulasso. Cette ville est confrontée à de nombreux problèmes au niveau sanitaire, éducatif, alimentaire, socio-culturel, économique.
Au Burkina Faso, les enfants du programmes Dispensaire Trottoir
Au Burkina Faso, les enfants du programmes Dispensaire Trottoir

Les actions de Dispensaire Trottoir

Zone d'intervention du partenaire Dispensaire TrottoirLe Dispensaire Trottoir travaille auprès des enfants les plus pauvres en répondant à leurs besoins de base (nutrition, soins, éducation, protection) et de structuration (scolarisation, réinsertion sociale et professionnelle, écoute, valorisation). L’association dispose d’un centre pour mener ses activités (maternelle, alphabétisation, atelier couture, dispensaire…). Elle est aussi en lien avec les écoles primaires et les collèges du secteur pour la scolarisation des enfants.

Notre objectif

Contribuer à l’amélioration des conditions de vie des familles vulnérables du secteur 22 de Bobo-Dioulasso par un appui socio-éducatif et sanitaire.

  • Focus sur une action

    L’accompagnement Social

    L’accompagnement social à travers un suivi au sein des familles, à l’école et à l’hôpital. Le suivi à l’école est assuré par l’assistant parrainage qui est soutenu par les monitrices. L’entretien est fait soit avec le maître, le surveillant, le directeur et quelques fois avec le professeur principal. Un rapport de suivi est élaboré par la personne qui a effectué la visite. Les dossiers des élèves sont automatiquement mis à jour au fur à mesure.

    Cette année, plus de 130 visites ont eu lieu dans les établissements au profit de 1 078 élèves.

    Aucun cas d’abandon scolaire n’a été signalé cette année scolaire. Nous pouvons dire que le suivi en collaboration a été un succès pour nos agents du parrainage.

    Extrait du Rapport d’activité 2017

agence web agence web