Sébastien Simon, ambassadeur de PARTAGE, a réalisé un parcours de 600 km pour défendre la cause des enfants démunis.

À l’origine du défi à vélo « 1 partage = 1 kilomètre »

Suite à la course du Vendée Globe en 2020, Sébastien Simon a souhaité s’engager dans son quotidien et aider les autres : « Je me suis rendu compte que j’étais chanceux de faire ce que je faisais et j’ai eu envie de le partager auprès d’autres personnes. C’est comme cela qu’a débuté mon engagement auprès de l’association PARTAGE. Je trouve que ce que PARTAGE met en œuvre est un très beau défi. »

Originaire de Vendée, Sébastien Simon ne pouvait pas ne pas rencontrer, en plus, l’antenne locale de PARTAGE en Vendée avec qui il mène différentes actions : intervention dans la Maison Familiale Rurale, tournée des écoles pour présenter les actions de PARTAGE avec les bénévoles de Vendée, « c’est important que les enfants prennent conscience qu’ils ont de la chance et que ce n’est pas le cas de tous les enfants dans le monde » dit-il.

Sébastien Simon a aussi proposé une action à son image : un défi sportif.  « Il y a plusieurs manières d’aider les associations, évidemment en donnant des fonds, c’est le nerf de la guerre, j’en sais quelque chose étant dans le milieu sportif, en donnant de soi également, mais aussi dans le fait de promouvoir l’association. J’aime l’idée de le faire dans le cadre d’un défi sportif. »

Le défi à vélo de Sébastien Simon

Départ de Sébastien Simon aux Sables d'Olonne pour le défi à véloIl n’a pas choisi la mer cette fois, mais la terre ferme. Sébastien Simon a proposé de parler de la cause des enfants défavorisés à sa communauté sur ses réseaux sociaux en demandant à celles et ceux qui le suivent de partager les publications « 1 partage = 1 kilomètre ». Il s’est engagé à parcourir autant de kilomètres que de partages.

Sa communauté fut au rendez-vous, Sébastien Simon a parcouru 600 kilomètres du 26 au 29 mai 2022. Au départ des Sables d’Olonne, sa ville d’origine, pendant 4 jours, nous avons pu le suivre sur les chemins de la Loire et de la Vendée : dans la ville de Gennes, de Clisson près du Helfest Summer Open Air, un festival de musique, de Beaupréau, de Chinon, d’Aizenay …

Pour parler de la cause des enfants démunis lors de son défi à vélo, Sébastien Simon a pu également compter sur Les Sables Vendée Triathlon, un club de sport et un créateur d’événements, et sur Les Cycles des olonnes, spécialisé dans l’équipement autour du vélo.

C’est avec un grand plaisir que nous avons suivi Sébastien Simon et celles et ceux qui l’ont accompagné durant ces 4 jours sportifs et l’équipe de PARTAGE est très fière de son ambassadeur.

Une surprise attendait notre ambassadeur à son retour …

Farid Mina Lomas, un jeune garçon de 6 ans de l’école de l’INEPE en Équateur, a tenu à envoyer un petit mot à notre sportif :

C’est avec émotion que notre ambassadeur a reçu le message : « Je suis tellement touché par cette attention du petit Farid Mina, enfant équatorien qui m’envoie cette vidéo pour me remercier et m’encourager dans mon défi solidaire de 600 km à vélo. Merci à PARTAGE avec les enfants du monde de me faire vivre ce genre d’émotion. »

Il semblerait qu’une surprise en retour attendrait le jeune Farid, à suivre…