INEPE

Partenaire de PARTAGE depuis 1999, l’association INEPE intervient à Quito, La Dolorosa de Chilibulo et La Magdalena Alta en Equateur.
Des élèves de notre partenaire Équatorien l'INEPE
Des élèves de notre partenaire Équatorien l’INEPE

Les actions de l’INEPE

A Quito, l’enseignement public est de faible qualité et les compétences pédagogiques des enseignants limitées. Il y a peu de prise en compte des caractéristiques des élèves en raison de leurs différentes origines sociales et/ou culturelles, l’enseignement dispensé se concentre sur l’apprentissage de savoirs académiques au détriment de la formation humaine.

L’INEPE a pour mission de construire et de développer des processus de développement local en se basant sur des programmes d’éducation populaire, d’organisation communautaire, de communication et de recherche participative. Que ce soit au niveau de son unité éducative ou de son centre de formation et de recherche, l’INEPE favorise le développement de processus éducatifs en accord avec les spécificités des enfants et à partir de la valorisation de leur culture.

Notre objectif

Contribuer au développement intégral et harmonieux des enfants, des jeunes, des adultes et des communautés à faible revenu du sud de Quito.

Les activités de l’INEPE

  • Unité éducative : centre communautaire infantile, jardins d’enfants ;
  • Ecole primaire, école secondaire, appui scolaire ;
  • Centre de formation des enseignants et de recherche ;
  • Cantine scolaire et communautaire ;
  • Centre de santé communautaire ;
  • Projets solidaires (potager, parc métropolitain…) ,
  • Travail en réseau.

Chiffres clés

  • 676 enfants scolarisés du préscolaire au baccalauréat ;
  • 170 enfants suivent des cours de musique.
En savoir plus sur l’Equateur
  • Actualités

    Équateur : mobilisation et manifestations

    En Équateur, une grande vague de mobilisation a lieu dans la ville de Quito depuis le 13 juin 2022.

    Patricio Raza, le directeur de l’INEPE, nous explique : « Les revendications portent sur la remise en cause des conditions systémiques de l’appauvrissement, des concessions pétrolières et minières sur les territoires et les peuples des nationalités autochtones, des privatisations, de l’augmentation du chômage, de l’augmentation du prix des produits de première nécessité, de la précarité du travail, de l’absence de politiques agraires, de la négligence des économies populaires et de la réduction du budget de la santé et de l’éducation. » Il précise aussi : « Pour assurer la sécurité des enfants, des adolescents et des étudiants en général, depuis le mercredi 15 juin, nous sommes revenus au mode virtuel et de nombreux bureaux exercent leurs activités en télétravail. »

    Nouvelles de Patricio Raza datant du 29 juin 2022 : « La grève nationale se poursuit (17 jours), sur fond de blocage des principaux axes routiers, ce qui empêche l’approvisionnement en produits, en fournitures médicales et entraîne des pertes économiques pour le secteur de la production nationale. […] L’INEPE a maintenu son soutien dans les centres de paix, où sont hébergés les membres du mouvement indigène, avec la livraison de produits, d’une partie de la nourriture et de matériel éducatif pour les enfants qui restent mobilisés avec leurs parents. Nous terminons l’année scolaire, adaptée aux nouvelles conditions de virtualité et de transports publics limités. »

    > Lire l’article de France Info

    « Musique pour la dignité et le bonheur »

    En octobre 2021, l’INEPE et le PETM (Programme d’Education du Talent Musical) ont proposé un concert en hommage à la naissance du Dr. Shinichi Suzuki avec la présentation des solistes du Programme d’Education du Talent Musical INEPE et de l’Orchestre Suzuki, et l’inauguration spéciale de l’œuvre « Quito », composée par le compositeur François Ognier (France).

    > Voir le concert

    Zoom sur une activité du jardin biologique

    Anthony Pillajo, bénéficiaire de l'INEPE en EquateurDans le jardin biologique de l’INEPE, les enfants et les jeunes sont éduqués aux questions environnementales et une fois par semaine, les élèves participent à la création du compost, à la plantation ou au ramassage de la production. Ces activités étant toujours en lien avec les cours de sciences de la vie ou de biologie. Le vendredi 13 mai 2022, des élèves et des enseignants ont semé 1 160 plantes.

    > Lire l’article

  • Témoignage

    MONSIEUR ET MADAME TETON SE SONT RENDUS EN ÉQUATEUR

    Nous voilà de retour d’Équateur, voyage au cours duquel nous avons pu visiter l’institution INEPE à Quito.

    Nous avons été reçus chaleureusement le 31 mai 2022 par Pablo et toute l’équipe de direction de l’INEPE.

    Pablo, assisté d’un volontaire en stage à l’INEPE nous a fait visiter toute l’institution pendant une demi -journée. Nous avons commencé par la crèche, puis la maternelle et le primaire. Nous avons été étonnés par la qualité des infrastructures dont pourraient être jalouses beaucoup de nos écoles. Autre surprise : la qualité des méthodes d’éducation qui s’appuient, non pas sur une méthode « livresque » directive, mais sur l’apport de réponses aux questionnements des enfants. On retrouve les principes de la méthode Montessori, notamment l’enseignement transverse des matières et des activités, l’enseignement de la musique au même titre et au même âge que la langue, l’utilisation du yoga en début de matinée pour détendre les enfants et du ju-jitsu pour leur apprendre le respect de l’autre. Les enfants sont également sensibilisés à l’écologie. Le centre gère un parc régional de la commune de 300 hectares. Les enfants plantent 20 arbres par trimestre et apprennent la culture des plantes vivrières dans un potager biologique qui alimente la cantine scolaire et quelques familles nécessiteuses du quartier. Le tri sélectif est de rigueur.

    > Lire le témoignage complet

  • Focus

    Formation des professeurs et développement des cours en ligne

    Dans le cadre de l’accord signé entre l’École Polytechnique Nationale (EPN) et l’INEPE, les cours en ligne proposés par l’INEPE, à destination des enseignants, se sont développés de manière exponentielle en Équateur et connaissent aujourd’hui un réel succès. En 2016, 170 personnes ont suivi les cours en ligne. En 2018, plus de 400 personnes en ont bénéficié. Le taux de réussite est particulièrement élevé pour des cours en ligne : 70 % des inscrits valident la formation. Les matières proposées sont les mathématiques, l’éducation de base et les sciences de la vie et de la terre. La formation est désormais diplômante, et l’INEPE communique sur ce sujet afin que le projet de cours en ligne se développe maintenant que ces formations sont valorisées et reconnues.

agence web agence web