Honduras - COMPARTIR

L'éducation, pilier d'un développement humain durable

CONTEXTE

Le Honduras est le pays le plus pauvre d’Amérique Latine avec près de 65 % de personnes vivant sous le seuil de pauvreté. Le pays connait en plus de cela une grande vulnérabilité climatique due à un mauvais usage des ressources naturelles : glissements de terrain affectant directement les établissements scolaires, constructions anarchiques, inondations, absences de barrières qui permettraient la rétention et la stabilisation des sols, etc.

Les habitants vivent également dans des conditions sanitaires inadaptées à leur santé avec un taux de prévalence élevé de maladies gastro-intestinales graves ou de maladies virales transmises par les moustiques comme la dengue.

Pour permettre un développement durable et pérenne, et faire face à l’urgence climatique, COMPARTIR, association partenaire de PARTAGE qui intervient à Tegucigalpa, capitale du Honduras, souhaite mettre l’environnement au centre de son action.

IMPACTS

  • Changer les attitudes dans l’utilisation des ressources naturelles disponibles. En devenant systématiques, les bonnes pratiques stimuleront une culture responsable vis-à-vis de l’environnement.
  • Pérenniser les acquis par un fonctionnement multi-acteurs en sensibilisant le plus grand nombre et en formant les enseignants pour qu’ils deviennent garants du respect de l’environnement.
  • Les écoles obtenant le label gouvernemental « Centres verts et sûrs » (Centros Verdes y seguros) se positionnent comme des modèles de réflexion et de promotion des processus de gestion de l’environnement.
  • Permettre aux enfants de vivre dans un environnement sain et de faire d’eux des acteurs d’un développement durable et respectueux de la planète.

PROJET

Intégrer l’éducation environnementale au sein des écoles est une des clés d’un futur prospère et respectueux de la planète. COMPARTIR souhaite renforcer l’éducation environnementale dans 13 écoles, pour que les enfants et leur famille prennent conscience de leur droits et devoirs et deviennent les premiers acteurs du changement. Le projet s’articule sur trois axes :

  • Sensibiliser 1 230 enfants d’écoles primaires âgés de 6 à 13 ans qui seront formés aux pratiques de protection de l’environnement avec des campagnes de nettoyage, de tri, de recyclage et des visites au centre de formation écologique.
  • Former des professeurs et des acteurs de la communauté sur l’éducation environnementale, les enjeux liés au traitement des déchets. 3 ateliers par trimestre de 8h pour 100 personnes au cours desquels des manuels pédagogiques nationaux seront diffusés.
  • Aménager des écoles qui prennent en compte l’impact environnemental : mise en place de poubelles, construction d’un laboratoire de fertilisants organiques (insecticides, fongicides biologiques) pour lutter contre les parasites et les maladies.

Budget

Le budget du projet est de 12 000 € sur 12 mois.

Je contacte PARTAGE pour soutenir ce projet
agence web agence web