Génération Médiateurs

Génération Médiateurs

Partenaire de Partage depuis 2001, GÉNÉRATIONS MÉDIATEURS œuvre à la prévention de la violence par la médiation auprès des jeunes et des enseignants en France.
Rencontre entre jeunes et animateurs de Génération Médiateurs
Rencontre entre jeunes et animateurs de Génération Médiateurs

Les actions de Génération Médiateurs

GÉNÉRATIONS MÉDIATEURS mène un travail de prévention de la violence en formant des jeunes et des enseignants à la médiation par les pairs et à la résolution non violente des conflits. L’association intervient en milieu scolaire, mais aussi, de plus en plus, au sein de structures parascolaires. La démarche de GÉNÉRATIONS MÉDIATEURS est une approche originale de l’éducation civique à travers l’apprentissage de la parole, de la rencontre et de la gestion des conflits. Grâce à ces formations, les établissements remarquent une amélioration sensible des rapports entre jeunes.

Notre objectif

Former des jeunes à la médiation et à la résolution non-violente des conflits.

Les activités de Générations médiateurs

  • L’animation se fait sous forme d’ateliers participatifs. Les adultes expérimentent les outils et les étapes par lesquelles passeront les jeunes qu’ils seront ensuite à même de former ;
  • L’aspect ludique est prédominant dans cette formation. Les techniques sont originales et adaptées à l’âge des jeunes (enquêtes, questionnaires, jeux de créativité, jeux coopératifs, contes, dessins, jeux de rôle…) ;
  • C’est à partir de cet enrichissement personnel que s’élabore le matériel : connaissance de soi, mieux communiquer, découverte du conflit et médiation.
En savoir plus sur la France
  • Focus sur une action

    Première expérience dans un collège d’Arles Le Collège Diderot a choisi de former les élèves de 6e lors d’ateliers au « Mieux vivre ensemble ». Une information, signée par le responsable de l’action et le Principal, a été adressée aux parents en indiquant la répartition des 15 heures d’intervention, le caractère obligatoire ainsi que les objectifs de cette formation. A l’issue de cette année, un bilan approfondi a été effectué auprès des élèves à partir d’une douzaine de questions reprenant les objectifs : il est très positif. Les élèves se sont montrés très intéressés, ils arrivent à mieux à se connaître et se maîtriser. Même si la majorité des élèves ne sont pas volontaires pour devenir médiateurs, ils gardent un regard plus ouvert sur les autres et peuvent mieux les comprendre.

  • Témoignage

    Marine, professeur des écoles dans l’Hérault

    « J’enseigne en CM2 depuis quelques années. Quelques élèves de ma classe ont reçu une formation à la médiation. Ils ont été diplômés et depuis, ils assurent à tour de rôle, par binômes, la fonction de médiateurs au sein de l’école. Cette responsabilité consiste à gérer les conflits entre élèves et à maintenir un climat de confiance. J’ai pu constater dans différents établissements que les récréations sont des moments de tensions et d’agressivité entre élèves. Mais, dans mon école, la présence de médiateurs, identifiables grâce à un brassard jaune, atténue considérablement les disputes, les cris et les conflits entre élèves. Alors que dans la plupart des écoles, ce sont les maîtres qui doivent gérer et trouver des solutions aux conflits d’enfants, ici, ce sont eux qui cherchent et trouvent par eux-mêmes les solutions à leurs problèmes relationnels. »

agence web agence web