Racines

En partenariat avec Partage depuis 1999, Racines intervient dans deux (Savalou et Bantè) des six communes du département des Collines, situé au centre du Bénin.
À l’école avec notre partenaire béninois Racines
À l’école avec notre partenaire béninois Racines

Les actions de RACINES

Zone d'intervention du partenaire RacinesSavalou compte 154 écoles primaires réparties dans l’ensemble des 14 arrondissements contre seulement 23 écoles maternelles qui ne couvrent que 12 arrondissements. Pour Bantè, le fossé entre la couverture en écoles primaires et maternelles est important. Il n’existe que 24 écoles maternelles pour 34 communes.

Dans les maternelles communautaires créées par l’association, Racines promeut une éducation de qualité en assurant le suivi pédagogique et administratif de l’école. Dans les écoles primaires publiques, enfants et enseignants sont sensibilisés et formés à l’hygiène et à la santé. Un suivi social des enfants en difficulté est assuré. En partenariat avec l’Etat, l’action de Racines porte également sur le renforcement pédagogique des enseignants.

Par ailleurs, intervenant reconnu au Bénin dans la lutte contre le VIH, Racines gère 2 centres de dépistage et d’accueil pour les malades.

Notre objectif

Renforcer l’accès et le maintien à l’école des enfants, en particulier des enfants en situation difficile et améliorer l’offre éducative alternative au profit des enfants.

  • Focus sur une action

    LA JOURNÉE DE L’ENFANT AFRICAIN

    La Journée de l’Enfant Africain (JEA) est célébrée chaque année en souvenir du massacre, le 16 juin 1976, de centaines d’enfants lors d’une marche pour leurs droits à Soweto en Afrique du Sud. Ces enfants protestaient contre la mauvaise qualité de l’enseignement qu’ils recevaient et exigeaient d’être enseignés dans leurs propres langues. Chaque année, notre partenaire béninois Racines célèbre cette journée avec les enfants bénéficiaires, leur famille et la communauté.

    En 2017, RACINES a co-organisé cet événement avec une ONG locale, Le Bureau d’Appui-Conseils d’Afrique pour les Réalisations (BACAR) qui œuvre également pour les droits des enfants et des femmes dans le département des Collines. Cette collaboration cadre parfaitement avec la volonté de RACINES de fédérer tous les acteurs de promotion et de protection des droits de l’enfant, autour des défis primordiaux auxquels ils sont confrontés, dans les communes de Savalou et Bantè. Les deux radios communautaires de nos zones d’intervention ont également été mises à contribution à travers un programme spécial JEA 2017.

    Cette manifestation officielle grand public a essentiellement été marquée par la présence des autorités ; communales et locales de Savalou et de Bantè et des ONG intervenant dans la protection des enfants.

    Les enfants des deux communes ont massivement participé aux activités : jeux, concours, tournoi de football féminin… Certains participants ont été primés à la fin des activités. Ils ont chanté et dansé avec l’ambassadeur de RACINES, l’artiste Don METOK, pour le respect de leurs droits.

    Des engagements pris durant cette journée, est élaboré un plan de suivi des engagements. Il donnera jour à de nouvelles activités à destination des enfants.

    Extrait du Rapport d’activité 2017

  • Témoignages

    Innocente, gagnante du concours littéraire de la JEA 2017

    Je suis très contente d’être la gagnante du concours « Écris-moi ». Ça n’a pas été facile pour moi car les trois autres finalistes étaient aussi très bonnes. Je les félicite et les encourage. Je dis merci à mes enseignants qui m’ont encadrée et à mon papa qui m’a encouragée. Je remercie également l’ONG RACINES pour tout ce qu’elle fait pour les enfants dans la commune de Bantè.

    Wakilatou, capitaine de l’équipe de football féminin de l’EEP Ottola-Issalè.

    C’est une grande joie pour moi de venir à Savalou prendre le trophée et le maillot du tournoi de football féminin au nom de mes camarades. Je demande aux filles des autres écoles de commencer à jouer aussi au football comme nous car ce que peuvent les garçons, les filles aussi le peuvent.

    Merci à notre Directeur et aux enseignants d’Issalè. Bravo également à RACINES pour ce qu’elle fait pour les enfants !

    Retrouvez ces témoignages et ceux d’autre enfants bénéficiaires ici !

agence web agence web