ASA

Partenaire de Partage depuis 2001, ASA intervient dans le Moyen-Ouest de Madagascar à Antananarivo, Antanety et Bongolava
Les actions de l'ASA visent à réinsérer des familles sans-abri
Les actions de l’ASA visent à réinsérer des familles sans-abri

Les actions de l’ASA

Zone d'intervention du partenaire ASAL’ASA vise à réinsérer des familles sans-abri ou en grande précarité de la capitale en les formant à l’agriculture puis en les intégrant en zone rurale, où elle les appuie sur le plan social, économique, administratif et sanitaire. Elle intègre aussi les paysans sans terre du Bongolava à son projet. L’association y a construit quatre écoles primaires, un collège, de deux internats où sont accueillis les enfants du primaire au collège et est en cours de construction d’un lycée sur la « zone de migration. L’ASA gère également trois centres de santé qui ont pris en charge 5 591 patients sur l’année 2017 pour le traitement de maladies mais aussi pour des consultations prénatales et postnatales ainsi que la vaccination des jeunes enfants.

Notre objectif

Réduire la pauvreté des groupes socioéconomiques très défavorisés issus de la capitale et du Moyen-Ouest malgache.

  • Focus sur une action

    Excursions sous le thème de la paix

    Des excursions sont organisées chaque année en faveur de tous les jeunes et enfants de la zone de migration de l’ASA. Prévus pour la dernière semaine du mois de septembre, celles- ci ont dû être reportées deux fois en raison de l’insécurité dans la zone de migration et n’ont été réalisées que vers la fin du mois d’octobre.

    Placé sous le thème de la journée mondiale de la paix, le programme a duré trois jours. C’est à Antanambao qu’ont débuté les festivités : rassemblement général, suivi d’une petite saynète accomplie par des garçons à partir de la classe de CE. Les filles ont chanté des chants folkloriques tout en présentant des chorégraphies.

    Le deuxième jour, ce fut au tour d’Ambatolahihazo. Cependant, à cause des fortes pluies et du vent, il n’était pas possible de rejoindre la rivière du Ranonjazavavy, pour l’activité initialement. La journée a donc commencée par le nettoyage de la cour de l’école. Les collégiennes ont ensuite évoqué leurs joies par la danse et la poésie puis les garçons ont joué un match amical de football.

    Le dernier jour du programme s’est déroulé à la cascade d’Ampasipotsy. Les professeurs ont participé à l’ouverture de la prestation théâtrale des jeunes lycéens, sur le quotidien des gens de la brousse.

    Extrait du Rapport d’activité 2017

agence web agence web