Union des Comores

Sur l’île d’Anjouan, en Union des Comores, la région du Nyumakele est la plus densément peuplée de l’île mais aussi la plus pauvre. Pauvreté, éducation précaire, accès aux soins de santé de base difficiles… poussent hommes, femmes, enfants à s’exiler dans d’autres régions des Comores notamment vers Mayotte.

Carte Union des ComoresL’ÉDUCATION AUX COMORES

Aux Comores, l’éducation est précaire et le taux de scolarisation reste faible. A la suite des élections de 2006, l’école est devenue obligatoire et gratuite. Cependant, seulement la moitié des enfants ont une scolarité suivie et les conditions d’apprentissage sont vétustes (peu d’écoles disposent de latrine ou d’eau potable).

L’écart entre la scolarisation des filles et celle des garçons se creuse fortement. Notamment entre l’enseignement primaire et secondaire.

LA SANTÉ AUX COMORES

Dû à la vétusté des établissements médicaux et au manque de médecins, l’accès aux soins de base reste difficile. Faute d’accès à l’eau potable, des maladies se développent touchant principalement les enfants. Par ailleurs, 1 enfant sur 5 souffre de malnutrition sévère.

LES DROITS DES ENFANTS

L’environnement socio-économique et culturel difficile ne favorise pas l’épanouissement des enfants et leur passage à l’âge adulte dans de bonnes conditions. Dans les familles les plus pauvres, le travail des enfants dès le plus jeune âge est courant.

NOS PROGRAMMES AUX COMORES

MAEECHA

MAEECHA, partenaire comorien de Partage depuis 2008,  travaille avec l’ensemble des acteurs de l’éducation (parents, enseignants, autorités locales…) pour améliorer la gestion de l’éducation dans le pays et promouvoir une éducation de qualité.

À l'école avec des enfants bénéficiaires du programme de notre partenaire comorien MAEECHA
À l’école avec des enfants bénéficiaires du programme de notre partenaire comorien MAEECHA
  • Les Comores en bref

    • Nom officiel : Union des Comores
    • Superficie : 1 862 km²
    • Capitale officielle : Moroni
    • Langue officielle : Comorien, Français, Arabe

    Données démographiques

    • 795 000 habitants  (diaspora 562 000) *
    • IDH : 159e place **
    • Espérance de vie : 64 ans *
    • Population vivant sous le seuil de pauvreté : 45% *
    • Taux d’alphabétisation : 78% des plus de 15 ans *

* France Diplomatie – 2015/2016

**Classement 2016 de l’Indice de développement humain (IDH) publié par le Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD)

agence web agence web