Partage Gospel Tour, pour lutter contre le travail des enfants

DECEMBRE 2013 - PARTAGE GOSPEL TOUR

Une tournée de sensibilisation aux droits de l'enfant
Pour ses 40 ans, Partage et son réseau bénévole se sont lancé dans l’aventure du Partage Gospel Tour. Partage a accueilli la Malagasy Gospel, chorale de notre partenaire Bel Avenir, à Madagascar. A travers l’histoire de ces enfants, Partage a mobilisé le public sensibilisé à la lutte contre le travail des enfants.

Cette tournée Partage Gospel Tour n’aurait pas été possible sans la mobilisation des antennes locales de Partage. Une centaine de bénévoles a préparé pendant près d’un an les concerts de leurs villes respectives. Il a fallu trouver la salle, l’hébergement,. Egalement prévoir les repas pour la troupe, assurer la communication des spectacles. Ils ont trouvé 10 beaux lieux de concert pour garantir au public un spectacle de qualité. Mais surtout ils ont prévu des activités pour ces jeunes malgaches qui, pour la plupart, n’avaient jamais quitté leur île. Durant leur périple, ils sont allés à la piscine à Saint-Etienne. Ils ont découvert le marché de noël de Strasbourg, sont grimpés sur l’éléphant mécanique de Nantes, ont fait du cirque à Bordeaux…

201401_gospel2Les membres du Partage Gospel Tour ont surtout rencontré des jeunes français lors de séances d’échange dans les collèges, souvent sous la forme de chants partagés. Après une explication sur les 4 m2 où vivent les enfants à Madagascar, un élève vendéen de 4e réagit naturellement : « Dans ma chambre j’ai plein d’affaires qui coûtent chères alors qu’eux ils n’ont rien ». La sensibilisation des plus jeunes aux inégalités est un point important des actions mises en place par les 500 bénévoles de Partage tout au long de l’année.

UN MESSAGE D’ESPOIR

Plus qu’une chorale, la Malagasy Gospel, c’est l’histoire de 19 filles, éloignées de la rue et des mines de sel pour être scolarisées par l’association Bel Avenir, notre partenaire à Madagascar. Et de deux garçons, Mamy, non-voyant  musicien autodidacte, et Harris atteint du syndrome de Norris – proche de l’autisme -, aveugle lui aussi, dont le talent et  la voix exceptionnelle ont conquis le public.

Entre deux chansons, José Luis, le charismatique fondateur de Bel Avenir s’adresse aux spectateurs. Ceux venus fêter Partage le temps d’une soirée et ceux qui ne connaissent pas ou peu l’action de l’association. Avec une bonne humeur contagieuse, José Luis explique que ces enfants ne mangent qu’une fois par jour à Madagascar et seulement du maïs.  « Si vous voulez inviter la troupe, il faudra prévoir du poulet en sauce avec du riz blanc, on adore ça !  » . Surtout pas de misérabilisme, le message est à l’image des costumes colorés et des sourires de la Malagasy Gospel ; simple et joyeux.

SUCCES AUPRES DU PUBLIC

Le Partage Gospel Tour,  s’est achevé en beauté le 21 décembre 2013 à Lyon. Les enfants de la chorale sont rentrés à Tuléar (Madagascar) après un détour musical en Espagne. Enorme succès auprès des publics des 10 villes de France que le Partage Gospel Tour a traversé rassemblant près de 4 500 spectateurs

agence web agence web