Visite au Népal : Témoignage de parrains et marraines à la rencontre de nos partenaires

Nous étions 17 parrains et marraines de Partage, d’Auvergne Rhône-Alpes, à nous rendre en avril en visite au Népal, et en particulier à Katmandou pour rencontrer les partenaires de Partage : Voice of Children et Bikalpa.

Voice Of Children :

Notre première visite au Népal a lieu au «Dropping Center», nous sommes accueillis par Mr Govinda Koirala, coordinateur de programmes à Voice Of Children (VOC)

L’accueil ici concerne des garçons, enfants des rues, souvent amenés par la police. C’est le signe d’une reconnaissance officielle de la mission de VOC de la part de l’État. Ils restent là au maximum 3 mois. Leur nombre est limité à 22. Il y a deux groupes, selon les âges.

L’objet est l’adaptation à la vie en centre, ils y trouvent une sécurité alimentaire, l’hébergement. L’encadrement est important. On leur propose beaucoup d’activités, des temps de communication individuels.

Ils arrivent ainsi à se déshabituer des pratiques addictives, comme «sniffer la colle».

L’étape suivante est de renouer avec les familles, petit à petit ; une visite, une autre, mais ils reviennent toujours dormir au centre.

La deuxième visite concerne le grand centre , un peu en dehors de la ville, qui, du reste , va prochainement accueillir tous les enfants, le premier bâtiment sera alors utilisé pour les bureaux de l’association. Des bâtiments sont en construction, avec l’aide, entre autres, du conseil général d’Alsace et de Partage Alsace.

Nous découvrons donc, à part le chantier, un grand hangar qui sert aux activités de sport, danses……un potager et une mini-ferme.

Un peu au-dessus, un grand bâtiment de forme circulaire avec des chambres, des sanitaires et un self service. Les enfants sont au maximum à 6 par chambre, ils ont un petit espace pour ranger leurs biens personnels, l’ensemble est coquet, et très bien entretenu.. Les enfants vont alors à l’école publique. C’est là que se retrouvent  les enfants, après le Dropping Center.

 

Bikalpa :

Dans un deuxième temps, nous sommes allés à la rencontre de Bikalpa. C’est une association importante qui finance et gère actuellement 18 programmes; Partage cofinance 8 d’entre eux, concernant des enfants.

Certains programmes concernent les femmes de plus de 16 ans: apprendre à lire, écrire et compter, de façon à pouvoir tenir une petite boutique par exemple.

Nous retrouvons d’abord la chargée de communication de Bikalpa, Lamin Lama dans un quartier de bidonville. La petite «pré-école» se situe dans une pièce de taille bien moyenne, au cœur de ce bidonville ; les enfants sont d’âges différents, les plus grand(e)s amenant leurs petits frères et sœurs. Il y en a une trentaine, entre 3 et 12 ans.

Quand nous arrivons, 4 enfants masqués jouent une scénette, sur le thème du soleil et de la pluie puis ils chantent sur l’air de frère Jacques …, tout en népali; il y a un panneau avec les jours d’anniversaire, et d’autres.

 

 

 

Nous allons ensuite dans un autre quartier où nous trouvons les enfants et leur enseignante tous assis autour et sous un grand banian.

Un peu plus loin , est garé le bus jaune, tout décoré, qui leur sert à changer de quartier, à abriter les enfants et leur montrer des programmes éducatifs à la télévision, à faire des sorties aussi: zoo, musées, … (une fois par mois). C’est la «mobile school»; l’institutrice va ainsi sur deux sites, l’un le matin, et l’autre l’après-midi.

Dans ces deux endroits, enfin, il y a deux enfants chargés de l’éducation à la santé auprès des autres enfants; ils ont une boîte de premiers secours;  ce mode pédagogique est ce qu’ils désignent par «children to children»

Ainsi, lors de cette visite au Népal, les rencontres, l’accueil réservé et le professionnalisme des intervenants népalais dans ces structures nous ont beaucoup touchés. Et nous avons maintenant à cœur de partager tout cela avec tous les parrains, marraines et sympathisants de Partage dans notre région.

 

 

Brigitte Hautdidier, marraine et membre de l’A.A Partage Lyon-Rhône.

Photos prises par les différents participants.

Partez à la rencontre des enfants !

Vous souhaitez rendre prochainement visite à votre filleul(e) et à nos partenaires sur le terrain ? Nous nous réjouissons de votre projet !
Afin de faciliter cette rencontre, merci de contacter votre Chargée de Relations à Partage au moins deux mois avant votre départ, délai indispensable pour une bonne organisation. Il vous sera
demandé de signer une charte du visiteur et nous vous donnerons les éléments essentiels pour faire de votre visite un moment inoubliable pour tous.

Téléchargez ici la charte du visiteur

A lire également…



Association Partage

40 rue Vivenel BP 70311 60203 Compiègne Cedex – France // Tel : +33 (0)3 44 20 92 92 // Fax : +33(0)3 44 20 94 95