Nos programmes à Madagascar

Aujourd’hui, la situation socio-économique de Madagascar produit des inégalités et de l’exclusion sociale.

Jeunes enfants Malgache

 L’ASA

Partenaire depuis 2001
Localisation : Antananarivo, Antanety et Bongolava – Moyen Ouest de Madagascar

L’ASA vise à réinsérer des familles sans-abri ou en grande précarité de la capitale en les formant à l’agriculture. L’association les intègre ensuite en zone rurale, où elle les appuie sur le plan social, économique, administratif et sanitaire.

Elle intègre aussi les paysans sans terre du Bongolava à son projet. L’association y a construit 3 écoles et 2 internats sur la « zone de migration », où sont accueillis les enfants du primaire au collège. Elle gère également 4 centres de santé.

Notre objectif

Réduire la pauvreté des groupes socioéconomiques très défavorisés issus de la capitale et du Moyen-Ouest malgache.

Zoom sur une action

Les internats

En 2016, 269 enfants ont été hébergés dans les deux internats d’Ampasipotsy et d’Ambatolahihazo. Ces enfants sont issus des villages éloignés des écoles ainsi que les élèves en classes secondaires scolarisés au collège d’Ampasipotsy. Tous les élèves ont aussi bénéficié de 3 repas par jour, 5 jours par semaine tout au long de l’année scolaire.

Petites filles malgache

BEL AVENIR

Partenaire depuis 2010
Localisation : Tuléar et Antsohamadiro, Sud-Ouest de Madagascar

 80 % de la population de la région Atsimo Andrefana, dans la province de Tuléar, au sud-ouest de l’île vit déjà en dessous du seuil de pauvreté (moyenne nationale 72 %). Dans la commune de Tuléar, chef-lieu régional, le quartier d’Ankalika est l’un des plus pauvres. Bel Avenir mène un large programme d’actions sociales auprès des enfants et jeunes dans la ville de Tuléar et ses alentours, ainsi que dans le village minier d’Antsohamadiro. L’association agit via des actions scolaires, sociales, socioculturelles pour les enfants, des activités sanitaires et de protection de l’environnement.

Notre objectif

Appuyer l’école et le collège des Salines à Tuléar, ainsi que les activités sportives, culturelles et de sensibilisation, des classes vertes pour les écoliers et le volet nutrition et santé.

 Zoom sur une action

La Fondation d’entreprise Hermès s’associe à l’action menée par Partage

Le projet Education environnementale participative de 1 400 jeunes dans le sud de Madagascar consiste à sensibiliser à la préservation des zones côtières et forestières des élèves des écoles de la région Atsimo Andrefana (sud-ouest de Madagascar) et de les initier aux techniques de préservation de l’environnement à travers la réalisation de séjours éducatifs et environnementaux sur le site de Mangily.

Outre l’éducation à la restauration des écosystèmes par la plantation d’essences locales, le projet lutte contre l’abandon scolaire par la réalisation de séjours éducatifs et environnementaux. Actuellement, dans cette région, 2 enfants sur 3 abandonnent l’école avant la fin du primaire. Il est important de favoriser une prise de conscience de tous en permettant aux enseignants de disposer d’outils éducatifs.

Une écolière à Madagascar

 

 

donner_home_on



Association Partage

40 rue Vivenel BP 70311 60203 Compiègne Cedex – France // Tel : +33 (0)3 44 20 92 92 // Fax : +33(0)3 44 20 94 95