La Convention Internationale des Droits de l’Enfant

Enfants et leurs dessins

La Convention Internationale des Droits de l’Enfant a été adoptée le 20 novembre 1989, pour que soient reconnus et protégés les droits spécifiques des enfants.

Un premier texte international à reconnaître aux enfants des droits

Composé de 54 articles, la Convention Internationale des Droits de l’Enfant reconnaît aux enfants des droits, en termes de santé, de protection, d’éducation ou encore de libertés. Les Etats qui ont ratifié ce traité sont dans l’obligation de faire respecter les droits de l’enfant et d’accorder les lois nationales avec les articles de la Convention.

Jeune garçon apprend au tableau

Nos partenaires nous alertent très souvent sur la situation alarmante des enfants dans leur pays qui parfois tend même à s’aggraver, du fait de catastrophes naturelles, de guerres ou encore des dernières crises alimentaires et économiques. Partout dans le monde, les enfants restent les plus vulnérables et de nombreuses inégalités demeurent entre les pays. Il reste encore beaucoup à faire pour que tous les enfants puissent bénéficier des droits énoncés dans la la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.

La CIDE au cœur de la mission de Partage

Les statuts de Partage le stipulent « Partage est une association qui a pour but de… contribuer à promouvoir et à faire appliquer la Convention Internationale des Droits de l’Enfant des Nations Unies du 20 novembre 1989. Les enfants sont les bénéficiaires des actions entreprises et sont invités à exprimer leurs opinions dans l’esprit des articles 12 et 13 de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. »

Extraits du préambule de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant

  • « Reconnaissant qu’il y a dans tous les pays du monde des enfants qui vivent dans des conditions particulièrement difficiles, et qu’il est nécessaire d’accorder à ces enfants une attention particulière… ».
    C’est la mission que nous nous sommes donnée.
  • « … tenant dûment compte de l’importance des traditions et valeurs culturelles de chaque peuple dans la protection et le développement harmonieux de l’enfant… ».
    C’est pour respecter cette injonction que nous ne travaillons pas comme opérateur direct sur le terrain mais avec des partenaires locaux.
  • « Reconnaissant l’importance de la coopération internationale pour l’amélioration des conditions de vie des enfants dans tous les pays, et en particulier dans les pays en développement… ».
    C’est votre générosité ici qui permet notre action là-bas !

Dans le texte-même de la convention, il est précisé que pour assurer le suivi de celle-ci : « il est institué un Comité des droits de l’enfant … [qui] se compose de 10 experts de haute moralité et possédant une compétence reconnue dans le domaine visé par la présente Convention. ». M. Sanphasit Koompraphant, Président du CPCR – un de nos partenaires en Thaïlande –, a siégé pendant 4 années dans ce Comité d’experts mondiaux.

donner_home_on



Association Partage

40 rue Vivenel BP 70311 60203 Compiègne Cedex – France // Tel : +33 (0)3 44 20 92 92 // Fax : +33(0)3 44 20 94 95